Le Bilan pré-opératoire

Un examen détaillé de vos yeux, appréciera vos motivations et vos attentes, et répondra à toutes vos questions. Cet examen permettra de mesurer votre défaut visuel, de déceler une éventuelle contre-indication à la chirurgie au laser et de déterminer la technique la plus adaptée.

 

 
 
 

docteur-jerome-madar-la-ciotat-ophtalmologue-la-chirurgie-refractive-au-laser-excimer-deroulement-pratique-03

Fond d’œil normal

docteur-jerome-madar-la-ciotat-ophtalmologue-la-chirurgie-refractive-au-laser-excimer-deroulement-pratique-01
docteur-jerome-madar-la-ciotat-ophtalmologue-la-chirurgie-refractive-au-laser-excimer-deroulement-pratique-02

Patient présentant des anomalies de forme de la cornée qui sera de ca fait, récusé sur le plan chirurgical

LE LASER

Le LASER utilisé est le LASER NIDEK EC 5000


docteur-jerome-madar-la-ciotat-ophtalmologue-la-chirurgie-refractive-au-laser-excimer-deroulement-pratique-04
docteur-jerome-madar-la-ciotat-ophtalmologue-la-chirurgie-refractive-au-laser-excimer-deroulement-pratique-05

Déroulement de l’intervention

  • La chirurgie réfractive est une technique de microchirurgie. Elle est pratiquée sous microscope, en milieu chirurgical stérile.
  • C’est une intervention précise, rapide et indolore.
  • Après instillation de gouttes anesthésiantes, vous êtes allongé confortablement sous le dispositif laser, tandis qu’un léger fond musical participe à votre relaxation.
  • Vos paupières étant maintenues ouvertes, le laser Excimer piloté par ordinateur entre en action. La même procédure est alors appliquée à l’autre œil.
  • A l’issue de l’intervention, la vision est floue et s’améliore progressivement dans les jours qui suivent. Vous regagnez votre domicile le jour même de l’intervention et, dans la majorité des cas, vous pouvez reprendre une activité normale dès les jours qui suivent.
docteur-jerome-madar-la-ciotat-ophtalmologue-la-chirurgie-refractive-au-laser-excimer-deroulement-pratique-06

Indolore, le laser ne dure que quelques secondes
Après l’opération
  • ne jamais se frotter les yeux durant les 10 jours suivants la chirurgie, même en cas de picotements ou de larmoiements
  • éviter l’exposition à la poussière et aux projections (cuisine, shampoing, etc…) durant 7 jours
  • à l’extérieur, porter les lunettes de protection solaires en extérieur durant premiers jours
  • suivre scrupuleusement le traitement post-opératoire
  • pendant 2 semaines, ne pas se baigner en mer ou en piscine.
  • ne pas se maquiller durant 7 jours

Immédiatement après l’opération, il est possible que vous ayez une sensation désagréable dans les yeux, comme si vous aviez des grains de sable ou du shampoing. L’intervention peut provoquer des douleurs durant les 48 premières heures suivant l’intervention.

Quels sont les risques opératoires?

  • Les complications de l’opération sont très faibles, mais existent. La qualité de la vision sans correction est, en général, très satisfaisante, quand les indications sont choisies avec soin.
  • L’intervention par laser Excimer est peu invasive.
  • En fonction du degré d’amétropie traité, on peut observer des effets secondaires plus ou moins réversibles tels que des halos lumineux en conduite nocturne, des pertes de contraste, et une sécheresse oculaire.

Prise en charge et remboursement ?

  • La chirurgie réfractive n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Néanmoins, certaines mutuelles procèdent au remboursement d’une partie de l’intervention.
    Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.
  • Cette chirurgie ne donne pas droit à la délivrance d’un arrêt de travail par les caisses de sécurité sociale.

Voir le Principe et les Techniques Opératoires